Critique du film Star Academy : the Movie

Star Academy : the Movie

Note du film : 3/5
Auteur de la critique : béné
Voir ses autres critiques de films
Real TV de Tabatha Cash
Avec Jennifer, Mario, Djalil, Carine, Jessica, Jipé, Patrice, Olivia....
Avis lu 107140 fois
Noter cette critique de "Star Academy : the Movie"
(note actuelle : 5.33 )
Envoyer la critique de "Star Academy : the Movie" à un ami
Passer la critique de "Star Academy : the Movie" au Débilitron

0Rechercher le DVD Star Academy : the Movie sur 2xmoinscher.com

(Attention ceci est une vraie critique de film (les autres aussi d'ailleurs)).

Star Ac' : the movie, l'évenement du siècle

Un but, un seul : 1 million d'euros. Alors bien sûr, pour faire passer la pilule, on y ajoute 16 candidats (clones des Deschiens), une tournée dans les endroits les plus branchés (Vitry / Freudon, Percy / Jouarre, Trouperdu-les-Bains), et un album (un remix de toutes les chansons de Bobby La Pointe). Il faut un peu que le truc ait du cul, donc on a confié la réalisation de cette adaption d'une émission TV peu connue à Tabatha Cash.
Nous voila dans un château (lieu in dans la plupart des films X), 16 personnes entre 20 et 30 ans vont y être enfermées pendant 3 mois. Contacts humains exacerbés en perspective. Leur activité: chanter la musique. Par contre, point de piscine dans ce lieu.
Le film retrace assez bien le parcours de ces jeunes brailleurs : les cours sont donnés par les plus grands: Nana Mouskouri , Mireille Mathieu, et Philippe Candeloro (dans leurs propres rôles) qui leur apprennent à devenir des stars.
Les élèves, quant à eux, jouent si mal qu'on les croirait sortis de "Le Groupe" (sitcom culte sur France 2). Alors bon, heureusement que des scènes chaudes arrivent à pimenter le movie : qui couchera avec qui ? qui va se faire larguer ?
A la fin, sur son destrier blanc, Nikos emmène tous les élèves à la Plaine St Denis, pour une apothéose magistrale, l'émotion est à son comble.
Malheureusement entre le chateau et la plaine, les ennemis font rage : Carine que son élimination en 54ème semaine (et sa non-coucherie avec Djalil) a rendu folle de rage pousse son voisin qui tombe dans la Seine et meurt noyé.
Le million d'euros tombe avec lui (incohérence du scénario : d'ou sort le fric ?), et tous les candidats sautent car c'était pour ça qu'ils étaient venus (et non pour le cul malgré ce qu'on aurait pu croire). Mais la Seine est froide et polluée, tous meurent noyés. Nikos ne peut en soutenir plus, il se suicide en se pendant à un fraisier du bord de Seine.
En guise de happy end , le cheval blanc de Nikos enregistre le disque des chansons de "Bobby The Pointe", in english SVP, ça fait mieux vendre. La tournée est annulée à cause d'hypothétiques inondations.
La réalisation est un peu fouillon, on l'aura compris. Du X, un petit peu, c'est du Tabatha Cash quand même, mais "Star Ac' : The Movie" mérite qu'on s'y attarde un moment : l'ambiance de l'émission est bien retranscrite et les caractères des personnages sont assez fidèles à la réalité.
Enfin voila quoi !

 

Login

Pseudo

Password

Nouveautés

Sonneries de portable

Top Votes

Le moins aimé :

Sondage

Votre avis sur Borat ?

Excellent !
Pas mal
Moyen
Nul

510 votants

Anciens sondages

Top Affiches

Best of DVD

Rechercher

Options :

Chercher dans :

Top Lectures

Le moins lu :

Top Auteurs

Dossiers

Aucun lien(s)

Livraison fleursKit graphiqueFilmcells
Votre lien ici ?