Critique du film La marche de l'empereur

La marche de l'empereur

Note du film : 3/5
Auteur de la critique : siniaisfils
Voir ses autres critiques de films
Pingouin 's movie de Luc Jacquet
Avec Romane Bohringer, Charles Berling, Jules Sitruk
Avis lu 20900 fois
Noter cette critique de "La marche de l'empereur"
(note actuelle : 8.16 )
Envoyer la critique de "La marche de l'empereur" à un ami
Passer la critique de "La marche de l'empereur" au Débilitron

0Rechercher le DVD La marche de l'empereur sur 2xmoinscher.com

L'empereur manchot (le pingouin pour simplifier) habite dans une zone hostile de la planète (le pôle sud. Ca ressemble au pôle nord mais cest au sud, là bas quand on veut aller au chaud on descend vers le nord, ça fait bizarre). Pour se reproduire, un manchot empereur hétérosexuel (pingouin interprété de manière très réaliste par un Charles Berling méconnaissable) entreprend une très longue marche pour aller rencontrer sa compagne... Très longue, la marche... oui vraiment très longue...
Son meilleur ami, étant lui un empereur manchot (pingouin) homosexuel (interprété par José Garcia), décide d'aller avec ses potes à Ibiza, car il préfère la fête à la marche, et puis il n'a pas besoin de galérer autant pour convoler. Ils se font la bise et se disent à bientôt.
Donc le manchot empereur mâle hétéro arrive finalement la où il y a les meufs (femmes dans le langage jeune).
Une femelle manchot ressemble beaucoup à un mâle manchot, mais ils arrivent à se reconnaître, et là le manchot Berling rencontre la manchote Bohringer (méconnaissable, bravo les maquilleurs !). Au bout dune longue parade... très longue la parade... ils tombent amoureux et décident de faire un oeuf (Jules Sitruk, méconnaissable, quoique un peu léger dans la partie oeuf de son interprétation).
Pendant ce temps-là, à Ibiza, le manchot empereur gay s'éclate à donf et se marre en pensant à ces cons d'hétéro en train de marcher sous le blizzard tandis que eux dansent « à la queue leu leu. »
Ainsi Bohringer se fait saillir par Berling (filmé avec pudeur). Les manchots mâles doivent donc refaire la marche à l'envers pour aller chercher à manger, certains pensent au manchot gays à Ibiza et deviennent homophobes par jalousie, pendant ce temps là les manchotes attendent... longtemps elles attendent... et un jour un gros oeuf sort (effets spéciaux impressionnants). Les mâles se nourrissent et reviennent vers leur femelle, donc se retapent la marche une troisième fois. A Ibiza c'est soirée mousse. Le manchot Berling revient et reconnaît tout de suite la manchote Bohringer (celle qui est en noir et blanc). Elle commence à s'ennuyer et surtout elle a faim. Ils échangent leur oeuf (Sitruk). Le temps s'étant rafraîchi, il faut faire attention. Les pingouins qui sont mal habiles gâchent bêtement leur oeuf. Ils se sont tapé la marche pour rien, cest énervant.
Donc la femelle se casse, le mâle attend longtemps avec son oeuf sous les fesses. Il fait froid, très froid, peu d'occupation, peu de conversation, en gros il se fait chier à mort. Il pense à son copain à Ibiza et s'interroge sur sa propre sexualité. Peut-être que la prochaine fois...
Finalement la femelle revient, Sitruk sort de l'oeuf, il grandit, apprend à marcher puis à voler... non en fait, il ny arrive pas, les pingouins ont des ailes mais ne volent pas, c'est très con la vie d'un manchot empereur en fait !
Bohringer et Berling se quittent, Bohringer lui promet de remettre ça la prochaine fois, Berling dit oui mais en fait il pense déjà que la prochaine fois ça sera Styges ou Mykonos.

 

Login

Pseudo

Password

Nouveautés

Sonneries de portable

Top Votes

Le moins aimé :

Sondage

Votre avis sur Borat ?

Excellent !
Pas mal
Moyen
Nul

510 votants

Anciens sondages

Top Affiches

Best of DVD

Rechercher

Options :

Chercher dans :

Top Lectures

Le moins lu :

Top Auteurs

Dossiers

Aucun lien(s)

Livraison fleursKit graphiqueFilmcells
Votre lien ici ?